Design et Histoires

Le blog de Jocelyne Leboeuf

29 août 2012    Design(s)/Histoire(s)

De la culture design en France

Dans un article récent paru dans la revue Design Issues (1), Stéphane Laurent, historien de l’art et du design, porte une critique sévère sur les expositions en France dans le domaine des arts décoratifs, des arts appliqués et du design. Il fait référence aux expositions prestigieuses en Angleterre, Allemagne, Scandinavie, Etats-Unis… pour mieux souligner le déficit français en ce domaine :

Except for some specialized exhibitions here and there (e.g., at the Musee d’Orsay in small rooms, at the Galliera museum for fashion only, and at the museum of Decorative Arts), often without substantial catalogues, France has been quite removed from such outcome. In fact, in France we are still eager to explain design, while our neighbors are exploring and developing all of its refined and elaboreted facets. To illustrate, the intention for the exhibition on Patrick Jouin was to demonstrate to the public what industrial design is, using the personal itinerary of the creator ; in 2008, the exhibition titled « Design Versus Design » at the Grand Palais (…) aimed to provide a panorama of creative furniture, at the Musee du Luxembourg in 2010, one could find only a poor presentation on Tiffany, despite the various informative and consistent aspects that might have been explored in the work of the famous glass designer and entrepreneur.

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)

13 août 2010    Design(s)

Le philosophe parle du designer

Le texte enchanté et teinté d’ »embonpoint »(1), écrit par Michel Onfray sur Philippe Starck, est symptomatique d’un certain discours (et ici savant puisque écrit par un philosophe) amplifiant la valeur de signe de l’objet dit de design et donc dopant sa valeur économique.

Il est assez drôle de ce fait que la brosse à dent de Starck soit présentée dans cet essai comme un produit non dopé justement par « la logique libérale », grâce à la métamorphose par le design starckien de cet objet trivial en objet d’art à la portée de tous. Nous voilà au temps des Arts and Crafts et de l’humanisme d’un William Morris mais, ainsi que le fait remarquer Stéphane Laurent (2), peu d’écrits sur le travail de Starck situent celui-ci « à l’épreuve du patrimoine du design ». Et lorsque Michel Onfray, se référant à Hegel,  parle de l’ »esthétique totalitaire » du designer, pour signifier sa volonté d’embrasser « l’ensemble des objets du monde, rien moins », ou de son désir d’introduire l’art dans l’objet du quotidien, il ne s’embarrasse pas de rappeler qu’on retrouve là les fondements de pensées du design qui ont émergé avec l’Art nouveau et alimenté les divers développements du fonctionnalisme. Pour les références, ne soyons donc pas sérieux, le propos n’est pas là…

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)

28 novembre 2009    Design(s)

Du design et des stars

Le Monde Magazine ( 21 novembre 2009), dans un article de Catherine Maliszewski, présente quelques objets « stars des années 80″, le presse-agrumes « Juicy Salif » de Philippe Starck, la bibliothèque « Casablanca » d’Ettore Sottsass, le lampadaire « Tree Light » de Ron Arad, et quelques autres… Le propos signale l’engouement actuel pour  cette époque qui aurait remis le design au coeur de la mode. Mais le « design » dont il est question ici n’est-il pas celui qui, dans la continuité des arts appliqués et des arts décoratifs, a toujours été créateur de langages de mode, signe de sociétés et phénomène dont La Bruyère soulignait l’inéluctable mouvement puisque, écrivait-il, « telle est notre légèreté » (Caractères, 1686-1699, chap. XIII, « de la mode »).

Il est intéressant de voir comment un autre phénomène est ici recréé, celui d’une construction mythique qui accorderait à quelques mouvements qui ont fait mode l’acte fondateur d’un « design » libéré par la magie des arts appliqués devenus design. Voir l’article de ce blog, « Tout est design ? »

[ Lire → ]

Tags: Design(s)

29 septembre 2009    Design(s)/Histoire(s)

Le téléviseur portable P 111, Téléavia, agence Technès, Roger Tallon, France 1963 (diffusion 1965)

“ Lorsqu’un objet réussit l’adéquation de la technologie et des données sociales et culturelles, il devient un symbole  ”

(Roger Tallon Trans-design, art press, numéro spécial “ à l’heure du design ”, 1987, p. 22)

Le Portavia 111, Agence Technès, Designer Roger Tallon

La Téléavia, comme il est dit couramment pour désigner le téléviseur conçu par le designer Roger Tallon (1), a été vantée pour son dessin ovoïde, son écran teinté se prolongeant sans rupture dans la forme globale, son allure “ d’objet nomade ”, en phase avec de nouveaux modes de vie “ au ras du sol ” dans des espaces aérés et modulables. La forme sphérique prolonge la rotondité de l’indispensable tube cathodique et l’écran suit logiquement le mouvement. La forme générale découle aussi des nouvelles possibilités offertes par le plastique, matériau encore nouveau à l’époque. Un écran de polyméthacrylate de méthyle teinté (2)  couvre la façade afin de protéger de la fatigue visuelle, contribuant ainsi à une nouvelle mise en scène de l’écran, qui disparaît derrière son voile opaque lorsque la télévision est éteinte.

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)

27 août 2009    Design(s)/Histoire(s)

Jacques Viénot and the "Esthétique industrielle" in France (1920-1960)

Article paru dans la revue Design Issues, Volume XXII, Number 1, Winter 2006.

Introduction

The circumstances leading to the emergence of French industrial design, have remained overshadowed by the general history of modernity. The privileged stance of the furniture creator/designer and the frequent use of the word design when referring to a style, reflects a cultural tradition which attaches little importance to the mode of production and to the execution of a project.  Indeed, French industrial design has long suffered from a lack of recognition because it was not acknowledged as a clearly defined professional activity.

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)

25 août 2009    Design(s)/Histoire(s)

La naissance d’un métier

L’alliance des Beaux-Arts et des techniques au XIXe siècle a ouvert la voie à des formations spécifiques dans le domaine des arts appliqués, dont sont issues les écoles de design. Le rayonnement de la branche artistique du design investissant la production industrielle, a donné naissance à une histoire qui a occulté le fait qu’une part importante du design industriel du XXe siècle n’a pas grand chose à voir avec les théories de l’art et les designers artistes. Le design, en tant qu’activité de conception, a existé sans les designers.

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)