Design et Histoires

Le blog de Jocelyne Leboeuf

29 août 2012    Design(s)/Histoire(s)

De la culture design en France

Dans un article récent paru dans la revue Design Issues (1), Stéphane Laurent, historien de l’art et du design, porte une critique sévère sur les expositions en France dans le domaine des arts décoratifs, des arts appliqués et du design. Il fait référence aux expositions prestigieuses en Angleterre, Allemagne, Scandinavie, Etats-Unis… pour mieux souligner le déficit français en ce domaine :

Except for some specialized exhibitions here and there (e.g., at the Musee d’Orsay in small rooms, at the Galliera museum for fashion only, and at the museum of Decorative Arts), often without substantial catalogues, France has been quite removed from such outcome. In fact, in France we are still eager to explain design, while our neighbors are exploring and developing all of its refined and elaboreted facets. To illustrate, the intention for the exhibition on Patrick Jouin was to demonstrate to the public what industrial design is, using the personal itinerary of the creator ; in 2008, the exhibition titled « Design Versus Design » at the Grand Palais (…) aimed to provide a panorama of creative furniture, at the Musee du Luxembourg in 2010, one could find only a poor presentation on Tiffany, despite the various informative and consistent aspects that might have been explored in the work of the famous glass designer and entrepreneur.

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)

23 octobre 2010    Design(s)

Le design en combien de mots ?

Dans un numéro spécial de la revue Art Press, « A l’heure du design » (1987), Françoise Jollant relatait qu’une enquête menée par le Conseil international de la langue française auprès de téléspectateurs de l’émission Télé-magazine, avait abouti à 360 propositions de remplacement pour le mot design et elle ajoutait (1) :

Presque dix ans plus tard, en 1983, le journal officiel publie une liste de termes mis au ban parmi lesquels figure bien entendu « design » remplacé par « stylique » et designer remplacé par « stylicien ». L’histoire récente montre que ces termes ont fait faillite. Faut-il en conclure hâtivement qu’il ne s’agit là que d’une querelle de termes ? (…). La résistance psychologique à un mot peut cacher une résistance au concept même, ou à une méconnaissance de la pratique qu’il recouvre.

La reconnaissance actuelle des métiers du design pourrait laisser espérer que les querelles sémantiques sont closes. Mais les récentes propositions de l’INSEE pour remplacer les mots design et designer par conception et concepteur relancent le débat…(2)

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)

28 novembre 2009    Design(s)

Du design et des stars

Le Monde Magazine ( 21 novembre 2009), dans un article de Catherine Maliszewski, présente quelques objets « stars des années 80″, le presse-agrumes « Juicy Salif » de Philippe Starck, la bibliothèque « Casablanca » d’Ettore Sottsass, le lampadaire « Tree Light » de Ron Arad, et quelques autres… Le propos signale l’engouement actuel pour  cette époque qui aurait remis le design au coeur de la mode. Mais le « design » dont il est question ici n’est-il pas celui qui, dans la continuité des arts appliqués et des arts décoratifs, a toujours été créateur de langages de mode, signe de sociétés et phénomène dont La Bruyère soulignait l’inéluctable mouvement puisque, écrivait-il, « telle est notre légèreté » (Caractères, 1686-1699, chap. XIII, « de la mode »).

Il est intéressant de voir comment un autre phénomène est ici recréé, celui d’une construction mythique qui accorderait à quelques mouvements qui ont fait mode l’acte fondateur d’un « design » libéré par la magie des arts appliqués devenus design. Voir l’article de ce blog, « Tout est design ? »

[ Lire → ]

Tags: Design(s)

18 novembre 2009    Design(s)/Histoire(s)

La République des Arts

Cet ouvrage de Jacques Viénot (1),  reflète la teneur des polémiques des années trente dans le milieu des créateurs français, entre les partisans d’un « art social » en phase avec la production industrielle et les partisans du maintien de traditions artisanales.

L’auteur, créateur d’une « Grande Maison » d’arts décoratifs (DIM) au rayonnement international dans le Paris des années vingt, avait rapidement pris position pour l’union des arts et de l’industrie. La Crise économique de 1929 ayant provoqué la fermeture de DIM, Jacques Viénot eut  l’occasion de mettre en œuvre ses idées, en tant que « conseiller du commerce extérieur ou intérieur » pour les Grands Magasins du Printemps, avec le lancement d’une nouvelle gamme de mobilier, Stylnet, inspirée du fonctionnalisme scandinave:

Nous nous demandions alors, pourquoi une commode ? Peut-être y a-il de meilleurs moyens de répondre aux besoins que satisfait habituellement un meuble, qu’en concevant une commode d’un nouveau modèle  (2).

La République des Arts est le reflet d’un engagement qui le conduira à la création de l’Institut d’Esthétique industrielle.

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)

27 août 2009    Design(s)/Histoire(s)

Jacques Viénot and the "Esthétique industrielle" in France (1920-1960)

Article paru dans la revue Design Issues, Volume XXII, Number 1, Winter 2006.

Introduction

The circumstances leading to the emergence of French industrial design, have remained overshadowed by the general history of modernity. The privileged stance of the furniture creator/designer and the frequent use of the word design when referring to a style, reflects a cultural tradition which attaches little importance to the mode of production and to the execution of a project.  Indeed, French industrial design has long suffered from a lack of recognition because it was not acknowledged as a clearly defined professional activity.

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)