Design et Histoires

Le blog de Jocelyne Leboeuf

25 juillet 2014    Design(s)/Histoire(s)

En hommage à Jacques Inguenaud

J’ai eu la chance de faire la connaissance de Jacques Inguenaud il y a quelques années et de recueillir son témoignage de designer industriel. Ayant mené des recherches sur la période de l’Esthétique industrielle et en particulier sur le premier Cours Supérieur d’Esthétique Industrielle créé par Jacques Viénot, j’avais demandé à Jacques qui avait fait partie des premiers étudiants de Viénot s’il accepterait de répondre à quelques questions. Il avait accepté avec beaucoup de gentillesse cet exercice de mémoire, objet d’une correspondance écrite en novembre 2011.

Jacques Inguenaud, créateur d’E.N.F.I. (Esthétique Nouvelle de le Forme Industrielle) en 1961, nous retrace à travers cet entretien l’aventure d’un enseignement  novateur, à l’origine des écoles de design.

Il y exprime ces valeurs attachées au travail collectif  qui ont été la marque de sa carrière.

Lors de nos entretiens, j’avais pu constater à quel point il était toujours aussi enthousiaste pour ce métier, défendu avec passion et générosité.

Je remercie sa compagne, Catherine Hardouin, de m’avoir autorisée à publier ces échanges.

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)

13 décembre 2011    Design(s)/Histoire(s)

Marque et image de firme dans la France des années 60 – l’exemple de Merlin Gerin

Merlin et Gerin, Catalogue Charte graphique, Archives Technès, Henri Viénot

Dans l’éditorial de son numéro 94 (janvier-février 1969), la revue Design Industrie (1) établit une distinction entre design et industrial design. Le design est défini comme une activité au champ d’application très vaste, des produits de l’industrie à

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)

18 avril 2010    Design(s)/Histoire(s)

Image de firme, image de marque, l’exemple de la 3 M Company dans la France des années 60

Le rôle du design dans la mise en oeuvre de programmes d’identité globale pour les entreprises se développe en France dans les années 1960-70. L’agence Technès, créée par Jacques Viénot en 1949 et la CEI (Compagnie d’Esthétique industrielle) créée par Raymond Loewy au début des années cinquante et dirigée au départ par Harold Barnett, ont été des pionnières en ce domaine. La revue design industrie (1) consacre de nombreux articles à cette question, défendant un design global de la marque face « aux publicités anarchiques »

Nos yeux sont constamment sollicités par des spectacles divers. De jour comme de nuit, nous sommes sujets à une véritable agression visuelle ; à un cadre souvent désordonné se superposent des publicités anarchiques, chacune essayant de supplanter les voisines.

Mais en fait, dans cet univers où chacun cherche à imposer sa marque, peu de chose transparaît, peu de chose s’enregistre dans la mémoire des spectateurs (n° 84-85 – mai-juillet 1967)

Clarifier, rendre visible, ordonner, unifier, simplifier, les mots d’ordre du mouvement moderne se concrétisent par des recherches de systèmes graphiques marqués par l’esthétique géométrique développée par ailleurs dans une peinture abstraite héritière des avant-gardes de la première moitié du XXe siècle (Constructivisme, De Stijl…)

Le n° 87 de Design Industrie présente à titre d’exemple la mise en place à la 3 M Company du « corporate Packaging concept » inspiré du néo-plasticisme de Mondrian (2).

photo design industrie, n° 87, p. 27

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)

27 août 2009    Design(s)/Histoire(s)

Jacques Viénot and the "Esthétique industrielle" in France (1920-1960)

Article paru dans la revue Design Issues, Volume XXII, Number 1, Winter 2006.

Introduction

The circumstances leading to the emergence of French industrial design, have remained overshadowed by the general history of modernity. The privileged stance of the furniture creator/designer and the frequent use of the word design when referring to a style, reflects a cultural tradition which attaches little importance to the mode of production and to the execution of a project.  Indeed, French industrial design has long suffered from a lack of recognition because it was not acknowledged as a clearly defined professional activity.

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)