Design et Histoires

Le blog de Jocelyne Leboeuf

18 juillet 2016    Design(s)/Histoire(s)

Histoire mondiale du design : entretien avec Victor Margolin

Victor Margolin - World History of Design

Victor Margolin, professeur émérite en histoire du design à l’université de l’Illinois à Chicago, vient de faire paraître les deux premiers volumes d’une histoire mondiale du design, World History of Design (Bloomsbury 2015). Le premier commence aux temps préhistoriques pour se terminer à la Première Guerre mondiale (Prehistoric Times to World War 1) et le second couvre la première moitié du XXe siècle (World War 1 to World War 2). Un troisième volume sur la deuxième moitié du XXe siècle à nos jours, est en cours de préparation (1).

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)

21 janvier 2010    Design(s)/Histoire(s)

Histoires du design en débat – 2

L’historien du design Victor Margolin, dans un article publié dans Design Issues (volume XXV, Number 2, Spring 2009, p.94-105), s’interroge sur la pertinence de l’histoire pour comprendre le monde contemporain. Son analyse offre un très intéressant panorama critique des recherches et débats des dernières décennies, entre les études portant sur des sujets de plus en plus spécialisés et l’histoire appréhendée dans une perspective beaucoup plus large, dans la descendance de l’École des Annales et de l’ambition d’une « histoire totale » inscrite dans la   »longue durée » (1). Il se réfère en particulier à Eric Hobsbawn qui associe le concept de « la longue durée » à une « social history » où l’étude rapprochée des transformations sociales dans toute leur complexité peut être fructueuse pour penser le futur :

Hobsbawn combined a belief in « la longue durée » or « the long term » from the French Annales School, which he called the « formalized social past », with the recognition that this stable component of the social order is complemented by more flexible sectors of social change and innovation. Recognizing the various components of society and their differing rates of change can be extremly hepful in contributing to a balanced process of social transformation that does not lead to social destabilization or collapse. Thus, for Hobsbawn, history in its best sense becomes « a process of directional change, of development or evolution » (2)

[Read more →]

[ Lire → ]

Tags: Design(s)/Histoire(s)